SUBVENTION " EN OR " PAS VRAIMENT ÉQUITABLE

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  21 Septembre 2017, 10:27  -  #NEWS SAINT JEAN DE MONTS, #CONSEIL MUNICIPAL

OUEST-FRANCE 8 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

OUEST-FRANCE 8 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

Les élus de l’UDCI souhaitent réagir sur à l’article de presse du vendredi 08 septembre concernant la signature d’une convention de partenariat et d’un soutien financier entre la paratriathlète Hilairoise Gwladys Lemoussu et la ville de Saint-Jean de Monts.

 

Nous sommes heureux pour la para triathlète hilairoise, Gwladys Lemoussu,  que notre commune soutienne son projet sportif au même titre que la ville de Saint-Hilaire de Riez (2500 €/an sur 4 ans à compter d’avril 2017 délibération conseil municipal Ville de Saint-Hilaire de Riez du 7 avril 2017), cela est une bonne chose pour son avenir en plus de sa prise en charge intégrale par la FFTRI et l’Armée via son statut de haut niveau.

COURRIER VENDÉEN 21 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

COURRIER VENDÉEN 21 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

Ce qui est dommage c’est que lors du dernier Conseil municipal en date du 05 septembre 2017 le maire de Saint-Jean de Monts ait omis de nous faire part de cette subvention de 2 000 € par an, jusqu'en 2020 ce que nous pouvons comprendre, car il est très fort en tant que roi du clientélisme et du bidouillage.

OUEST-FRANCE 11 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

OUEST-FRANCE 11 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

« Pas vraiment équitable par rapport aux autres »

 

Mais là où nous sommes désappointés, c’est que nous avons par ailleurs, une jeune association, l’ASCM (Association de Secouristes de la Côte Montoise) composée de 93 membres dont 64  Montois qui par son action au quotidien des gestes qui sauvent auprès des scolaires et cet été sur la plage de Saint-Jean de Monts, demande une subvention de fonctionnement de 700 € et  une exceptionnelle de 1 000 € (achat d’une tente et de matériel type kits de secourisme) via un dossier de demande de subvention complet en date du 02 février 2017. Mais qui bizarrement, voit son dossier déposé dans les temps, passer à la trappe lors du vote des subventions le 11 avril 2017 et ne se voit attribuer qu’une subvention d’un montant de 350 € lors du dernier Conseil municipal (mardi 05 septembre 2017).

 

Pourquoi, le maire de Saint-Jean de Monts et son équipe font-ils  subir une amputation brutale de subvention à l’ASCM très impliquée sur notre commune ?

Et que par ailleurs nous avons de l’autre, l’octroi d’une surprenante et inattendue subvention de 2 000 € par an, jusqu'en 2020 attribué à la paratriathlète hilairoise Gwladys Lemoussu qui s’était déjà vu attribuer par le maire une subvention exceptionnelle 4000 € le 11 avril 2017. Soit un montant total de 12 000 €.

OUEST-FRANCE 07 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

OUEST-FRANCE 07 SEPTEMBRE 2017 #RICOLLEAU #LEMOUSSU #IRR #BRONDY #CANNELLE

«Il n'existe pas de vrai label équitable»

 

Pourquoi les subventions montoises ne sont-elles pas toutes examinées équitablement ? Quel est le mode de calcul d’attribution ?

 

Nous proposons un mode de calcul par répartition en fonction du nombre d’usagers résidents à l’année, de manifestations organisées, et d’implication auprès des Montois. « Il faut que l’association ou la personne ait un projet pour le territoire, qu’elle soit domiciliée sur celui-ci et que l’action proposée soit différente chaque année. La règle : à une action correspond une subvention ; une seule fois » et stopper les réserves financières.

 

EN CONCLUSION : « Ce n’est pas en donnant plus que l’on gère mieux une ville mais cela permet de s’octroyer un semblant d’électoralisme ».