REPRÉSAILLES, PEUR - A QUI LE TOUR ?

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  5 Mai 2017, 21:16  -  #NEWS SAINT JEAN DE MONTS

SAINT-JEAN DE MONTS

SAINT-JEAN DE MONTS

L'équipe d'André Ricolleau mettent la pression aux Montois !

 

En effet après les publications sur notre site internet (http://www.udcimontois.pro/ ou de notre page Facebook https://www.facebook.com/stjeandemonts85/) de plusieurs articles sur des décisions émanant de l’intercommunalité ou de la ville de Saint-Jean de Monts, certains Montois ou Montoises avaient commenté et réagi à nos écrits et montré leurs incompréhensions, en réponse aux décisions de Monsieur André Ricolleau, maire de Saint-Jean de Monts et président de l’intercommunalité d’Océan Marais de Monts.

 

Des Montois qui par peur des représailles ou pour ne pas avoir à se sentir montrer du doigt, se sentent obligés de retirer leurs commentaires sur les réseaux sociaux ou bien de se faire discrets lorsqu’ils interpellent les élus de l’UDCI sur leurs soucis quotidiens face à une municipalité qui a depuis bien longtemps démissionné face aux préoccupations des Montois.

 

En ce qui concerne les élus de l’UDCI Montois, cela constitue une nouvelle pression antidémocratique à l'encontre des administrés.

 

À quand une gestion démocratique ?

 

Les élus ou anciens élus locaux de l’équipe d’André Ricolleau doivent cesser leurs tentatives «d'intimidations» à l'encontre des Montois. Ils doivent retrouver la voie de leurs missions d’élus locaux, celles pour lesquelles ils ont été réellement élus. Nous ne sommes pas dans une république bananière. La mauvaise humeur et le ras-le-bol des Montois dégoutés, pourraient avoir des conséquences dans les urnes lors des prochaines échéances électorales.