POURQUOI LES ELUS DE L'UDCI BOYCOTTE LE CONSEIL OCÉAN MARAIS DE MONTS ?

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  5 Avril 2017, 18:59  -  #NEWS SAINT JEAN DE MONTS, #CONSEIL COMMUNAUTAIRE, #NEWS NATIONALE

LES ELUS COMMUNAUTAIRE DE L'UDCI

 

LES ELUS COMMUNAUTAIRE DE L'UDCI  KARINE IRR ET ERIC BRONDY

Les élus communautaires de l’UDCI Karine Irr et Eric Brondy ont décidé de boycotter le prochain Conseil communautaire où le budget et les taux des taxes seront à l’ordre du jour.

 

La tension est montée d’un cran entre les élus de l’UDCI et André Ricolleau président du Conseil communautaire, Océan Marais de Monts. Dénonçant "une absence de transparence" et une gestion "non démocratique" du Conseil communautaire, voilà pourquoi les élus de l’UDCI Montois ont souhaité ne pas participer au vote du budget et des taxes 2017.

 

Karine Irr et Eric Brondy déplorent que dans le cadre du prochain Conseil communautaire du 5 avril, l’ensemble des documents n’ait pas été envoyé aux élus de l’UDCI Montois. " Nous regrettons fortement cette façon de faire mais cela ne nous étonne plus de la part du despote monsieur Ricolleau. Déjà en 2015 et 2016, à plusieurs reprises, nous lui avions précisé que nous voulions surseoir à l’examen du budget par manque d’informations dans les documents fournis lors du Conseil communautaire, contrairement au décret relatif au contenu ainsi qu’aux modalités de publication et de transmission des différents documents budgétaires et autres. "

 

En clair, le groupe des élus de L’UDCI Montois estime que le président peine à fournir les documents essentiels à l’examen et au vote du prochain budget. (Budget CDC 2017 reçu a 19h30 à ce jour)

 

" On aurait dû obtenir plusieurs éléments bien avant le conseil du 5 avril, à savoir les documents budgétaires, la présentation des dépenses et recettes d'investissement 2016 -2017, les taux des différentes taxes ou encore des informations relatives à la structure et la gestion de l’encours de la dette contractée... Or, on attend toujours, car pour intervenir correctement il nous faut étudier le si peu de documents et non les découvrir le jour J, si certains élus s’en accommodent, nous non, nous n’avons pas eu d’autres choix que d’agir ainsi. "

 

" Nous connaissons l’importance de ce débat dans cette période de baisse des dotations. Cette baisse des dotations, qui aurait dû être anticipée depuis bien longtemps 2006, ne justifie en aucun cas la gabegie et l’énorme dette financière de la communauté de communes Océan Marais de Monts, présidée par le socialiste André Ricolleau. Nous désirons concentrer nos efforts sur un débat de fond, comme nous l’avons toujours fait. Mais pour ça, encore faut-il avoir la garantie du bon fonctionnement démocratique de notre communauté de communes ! "

" Malgré la situation, nous gardons notre calme, confient Karine Irr et Éric Brondy. Notre objectif est l’intérêt général de la population à long terme."

 

Par ailleurs en tant que membres de commissions, pourquoi celles-ci sont toutes programmées à des horaires différents, en pleine journée, nous espérons que cela n’est pas fait pour contraindre les élus de l’UDCI à une non-participation !

 

Respecter l'expression des élus n'appartenant pas à la majorité conditionne la légitimité des politiques menées par les élus de la majorité Ricolleau dans l’organe délibérant Océan Marais de Monts. De nombreux exemples montrent que l'expression des élus n'appartenant pas à la majorité peut repositionner la parole des élus de la majorité. Elle l'interroge, lui demande d'argumenter tout au long du mandat.

 

Il y a là une véritable opportunité de crédibilisation démocratique, alors pourquoi cela n’existe pas en Océan Marais de Monts ?

 

Les élus de l’UDCI peinent à faire respecter leurs droits, pourtant garantis par la loi, les choix citoyens seront peut-être un jour à l’origine d’une alternance et de véritables changements et d’améliorations pour notre démocratie.

 

POUR VOTRE INFORMATION : AUGMENTATION DES TAXES 2017.

 

- TH (Taxe Habitation) + 0.78% soit 6.99%

- TFB (Taxe Foncière Bâti) + 0.52% soit 4.66%

- TFNB Taxe Foncière non Bâti + 1.22% soit 10.94%

- CFE (Cotisation Foncière des entreprises) + 0.74% soit 6.63%

- TEOM (Taxe enlèvements ordures ménagères) 17.21% pas d’augmentation pour 2017.

BUDGET 2017 (Reçu à 19h30)

RAPPORT DE PRÉSENTATION OMDM 5 AVRIL 2017

SUBVENTIONS ASSOCIATIONS 2017

Elaboration d’une stratégie de développement économique et d’accueil des entreprises

Élaboration d’une stratégie de développement économique et d’accueil des entreprises (Programme d’actions opérationnel Janvier 2017)