CONTRE LA POLITIQUE ARBITRAIRE ! MAIS TOUJOURS PLUS.

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  25 Février 2016, 16:51  -  #CONSEIL MUNICIPAL

 

C-M 22 FÉVRIER 2016 O-F 25 02 2016

LES ÉLUS DE L’UDCI MONTOIS, EN SPECTATEURS, MARQUENT LEUR DÉSACCORD CONTRE LA POLITIQUE ARBITRAIRE DU MAIRE ANDRÉ RICOLLEAU !

 

- CI-DESSOUS COMPTE-RENDU DE LA SCÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 22 FEVRIER 2016 - DÉBUT 20H 30 - FIN 22H 20

 

- NOTE DE SYNTHÈSE DE PRÉPARATION

 

- EPF - ÎLOT CENTRE BILAN D'ACTIVITÉ 2015

 

- EPF - OROUET BILAN D'ACTIVITÉ 2015

Monsieur le maire,

 

Comment pouvez-vous publier sur le site internet de la ville, le dernier compte-rendu du conseil municipal du 30 novembre 2015, alors que ce dernier n’a pas été adopté à ce jour ?

 

Compte-rendu inexact, en effet, dans les questions diverses sur le point concernant les conventions publiques d’aménagement des secteurs du Salais, du Vasais et sur votre politique sociale, la réponse nous a été donnée par madame Brethet-Chaillou et non par madame la 1er adjointe. Pourquoi le nom de madame Brethet-Chaillou  n’apparaît-il pas dans le compte-rendu ?

 

De plus nous souhaiterions savoir pourquoi vous avez décidé seul, d’accueillir des migrants sur notre commune sans en débattre avec les élus du conseil municipal. Je vous rappelle que lors de la séance plénière du conseil municipal du 16 novembre 2015, vous nous avez informés que monsieur le préfet de la Vendée vous avait sollicité, et à ce titre vous nous avez annoncés que nous en reparlerions ultérieurement… Nous espérions que vous ne prendriez pas seul  cette décision.

 

Concernant la note de synthèse du conseil municipal de ce soir, serait-il possible de reporter le point 16 sur le débat d’orientation budgétaire ? En effet, au vu de l’état des finances de la ville, il nous paraît essentiel que celui-ci ne soit pas noyé au milieu des 21 autres points à aborder et qui plus est pratiquement en fin de séance. 

 

Vous nous demandez aussi d’approuver différents bilans d’activité, de vous autoriser à signer des conventions, comment voulez-vous avoir notre avis et notre approbation, ne disposant pas au préalable des documents ?

 

Donc ce soir et au regard des différents points évoqués à l’instant, nous avons décidé de ne pas siéger au sein du conseil municipal, mais d’être dans la salle comme simples spectateurs de vos décisions arbitraires.

 

RÉPONSE DU MAIRE : « Ce que vous dites Monsieur Brondy  c’est du mensonge, ce n’est pas à l’ordre du jour et pour le compte-rendu du dernier conseil municipal de novembre 2015 concernant le nom de l’élue intervenant, c’est  un point de détail… »

 

Seule Mireille Glorion-Desboeufs (élue non majoritaire) est restée siéger, Yohann Segnerin ayant pris la même décision qu’Éric BRONDY, celle d’être simple spectateur des décisions arbitraires du maire André Ricolleau. 

25 ANS DE RÈGNE

 

BILAN C.M 22 février 2016

Note de synthèse du conseil municipal du lundi 22 février 2016

EPF - ÎLOT CENTRE BILAN D'ACTIVITÉ 2015

EPF - OROUET BILAN D'ACTIVITÉ 2015