Un acte de guerre sur notre sol Français.

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  14 Novembre 2015, 17:04  -  #NEWS NATIONALE

LA FRANCE PLEURE, LA FRANCE EN GUERRE.

Plusieurs fusillades ont eu lieu en plein Paris. Trois explosions ont retenti près du Stade de France et plusieurs dizaines de personnes ont été prises en otage au Bataclan.

Nos pensées vont aux victimes, à leur famille et à leurs proches.

Nous pensons à celles qui luttent encore pour la vie, à toutes celles qui sont hospitalisées, à celles qui sont blessées dans leur chair.

Un soutien sans faille aux forces de l'ordre, aux militaires qui sont sur le terrain face aux barbares islamistes.

 

Les terroristes ont engagé la guerre à la France. Notre pays ne doit pas céder.

Un gouvernement, un Président, un Premier ministre, un ministre de l’Intérieur, une garde des Sceaux, ministre de la Justice nous affirment qu’ils seront fermes.

 

Mais depuis les attentats de Charlie qu’ont-ils fait ?

 

Se sont-ils franchement attaqués aux causes, au mal qui touchent et qui ronge notre pays la France ?

 

Il est urgent de s’attaquer aux islamistes de Daech et autres formes comme Al Qaïda, la lutte contre le terrorisme doit être une priorité nationale au-delà des clivages partisans ou politiques.

 

Il est important que l'OTAN, l'Union européenne et la France agissent maintenant en ce qui concerne les réseaux criminels, le contrôle et la fermeture des frontières, l’immigration, la fermeture et l’interdiction des lieux où ils se rassemblent pour préparer leurs attaques contre des innocents.

 

Plusieurs islamistes sont assignés à résidence dans plusieurs communes rurales de France soumis à une surveillance plus ou moins étroite. Théoriquement libres, mais interdits de mouvement et de travail. Ils sont installés le plus souvent dans des hôtels dont la note est réglée par l’État.

 

N’attendons pas d’autres victimes pour rétablir nos frontières et prendre des mesures fermes contre ces barbares islamistes terroristes. Tolérance zéro !

Les drapeaux en berne ce matin, en hommage aux victimes du terrorisme.

Commençons par éradiquer le terrorisme en France avant de vouloir le faire en Syrie et en Irak.

Depuis des dizaines d’années, avec la complicité des élites de gauche comme de droite, l’islamisation de la France a été encouragée pour des gains électoraux mais aussi par lâcheté et angélisme. La caste politico-médiatique a laissé des quartiers entiers tombés aux mains des islamistes pour soi-disant garantir la paix sociale.

Malheureusement, le mal est profond et le virus islamique terroriste est mutant, difficile à localiser et il pourra encore emporter des vies innocentes, car les ingrédients de son expansion sont toujours d’actualité… Il continue à s’étendre telle une tache d’huile sur l’ensemble du territoire français. Aucune commune de la douce France n’échappe à ses tentacules démoniaques.

 

- Le gouvernement  français veut-il vraiment lutter contre les germes du djihad ?

- Et sincèrement, cette volonté politique qu’il affiche d’apparence, existe-t-elle dans sa boîte à outils ?

Déjà, permettons à notre police  d’être armée en dehors de leurs horaires de travail et de leurs donner les moyens judiciaires pour travailler dans les meilleurs conditions, et des moyens humains supplémentaires .

 

La guerre ne se gagne pas derrière les réseaux sociaux, ou des bureaux mais sur le terrain. N’attendons pas d’autres victimes pour rétablir nos frontières et prendre des mesures fermes contre les barbares islamistes terroristes.