LA SÉCURITÉ SAINT JEAN DE MONTS

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  8 Juin 2015, 12:30  -  #NEWS SAINT JEAN DE MONTS

 

Compte rendu du Conseil Local de la Sécurité et de la Prévention de la Délinquance, du 05 juin 2015 à Saint Jean de Monts.

Monsieur le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance des Sables d'Olonne a débuté le conseil en expliquant que pour Saint Jean de Monts, les chiffres de la délinquance sont directement fournis par les services de la Gendarmerie Nationale de la brigade de Saint Jean de Monts dans la mesure où le logiciel judiciaire " Cassiopée " ne permet pas d'établir des statistiques judiciaires à ce jour.

Monsieur le Procureur de la République a ensuite expliqué le rôle du procureur de la République : l'opportunité des poursuites, la mise à exécution des peines,..

 

Le lieutenant de gendarmerie, Cédric Blodron, a expliqué en trois points :

 

I / Le bilan statistique des 5 premiers mois de l'année en cours :

Il y a 107 index pour désigner les infractions. Concernant Saint Jean de Monts, il ne parlera que de trois catégories.

- Les infractions économiques et financières, moins de 10 faits constatés, le chiffre est stable. Ces infractions sont principalement dues à la cybercriminalité (escroquerie sur Internet).

- Les atteintes à l'intégrité de la personne, 7 faits, le chiffre est stable.

- Les atteintes aux biens, légère hausse de 15 % : dû aux vols liés à l'automobile commis par 2 équipes opérant sur les parkings des plages allant même jusqu'à La Tranche Sur Mer (les 2 équipes ont été interpellées) et dû aux cambriolages. Bien qu'il faille noter une baisse des cambriolages, 5 de moins par rapport à l'an dernier.

Sur l'ensemble de la compagnie des Sables, les cambriolages ont été multipliés par deux, excepté à Saint Jean de Monts, le lieutenant est satisfait du bon chiffre concernant notre commune.

Le renfort de 18 militaires à l'année permet d'augmenter le nombre de patrouilles.

Le nombre d'intervention a une hausse conséquente de + 25 %.

Il y a de plus en plus de travail pour la gendarmerie nationale à Saint Jean de Monts.

 

II / La prévention :

- Explications des interventions des services de la gendarmerie auprès des collégiens des deux collèges,

- Le permis Internet pour les CM2, la première remise aura lieu le 25/06/2015 à l'école Saint Jean.

- Un projet de mise en place d'un point d'écoute au sein des collèges pour les élèves et peut-être un point écoute au sein des écoles primaires, mais pour les parents d'élèves.

 

III / Le dispositif pour la saison :

L'effectif sera identique à celui de l'année précédente avec en plus, la présence d'un policier allemand.

L'organisation sera la même que l'an dernier.

Cette année, les renforts arriveront le 1er juillet. Il y aura des patrouilles 23H/24.

La lutte contre les stupéfiants continuera en partenariat avec les CRS de plage.

 

Intervention de monsieur Jean-Luc Husson pour les sapeurs-pompiers :

L'effectif est de 9 professionnels, 32 volontaires, 6 conventionnés avec la mairie et 18 renforts saisonniers et 9 jeunes sapeurs-pompiers.

Le nombre d'interventions est en hausse + 17 en avril, + 39au mois de mai.

Remerciement pour les actions menées auprès des jeunes par la communauté de communes et le foyer enfance te jeunesse.

La police des plages ?

Intervention de monsieur James BLANCHET, nouveau chef de la Police Municipale :

L'effectif est de 4 agents titulaires, + 2renforts ATPM et 2 placiers pour les marchés.

Les missions sont tendues, relatives au pouvoir de police monsieur le Maire.

Quand les services de la gendarmerie ont besoin d'assistance, la police municipale répond présente, et il existe de très bons rapports entre les deux services.

Leurs principales missions sont la surveillance des écoles et des collèges, faire le relais entre la population et les élus.

En prévention, un projet avec le foyer enfance-jeunesse et les gendarmes sur le thème de la fugue et des conduites à risques.

 

Intervention de Monsieur Sébastien NICOLAS, qui dirige le service enfance et jeunesse :

Bilan des TAP du vendredi de 13h30 à 16H30, concernant le parcours de citoyenneté.

Cette année pour tous les CM2, il y a eu:

- des " jeux de rôles " et "  jeu de plateau " pour sensibiliser sur les comportements violents et incivilités dans la cour,

- une initiation aux geste de premiers secours,

- une découverte du métier de sapeur pompier.

 

Intervention de madame Céline MILLARD, directrice du collège « les lauriers » :

- Remerciements pour les services de la gendarmerie Nationales, puis pour les sapeurs-pompiers pour leur réactivité.

- Remerciement pour le gendarme Surget pour ses interventions auprès des collégiens.

- Demande à ce que la prévention pour les cyclistes continues, car trop d'élèves ne sont pas porteurs du casque ou n'ont pas de lumières à leurs vélos.

- Remerciement à la mairie et particulièrement au service enfance et jeunesse pour les thématiques abordées car du désœuvrement des jeunes naît la délinquance.

- Remerciement à la communauté de communes.

- Remerciement pour l'initiative de la gendarmerie pour le point d'écoute.

- L'année scolaire a été calme au niveau des élèves.

 

Intervention de madame Hélène SEGUIN, présidente de l'association des Propriétaires et des Habitués de Saint Jean :

Elle a reçu un courrier d'un monsieur résidant rue des Sports, courrier que monsieur le maire a également reçu pour le problème récurrent du bruit provenant des jeunes qui se trouvent sur l'aire de jeux.

Elle a reçu un courrier d'un monsieur ALBERT qui lui est satisfait des services de la gendarmerie nationale mais qui reste vigilent, monsieur le Maire était aussi informé.

 

Intervention de madame Nicole PLESSIS :

 

Ravie de récupérer l'effectif de l'an dernier, soit 7 CRS et 20 civils pour la surveillance des plages.

Elle constate qu'il y a eu une recrudescence des infractions concernant les stupéfiants l'été dernier.

Le lieutenant l'a alors reprise en expliquant que pour lui, il n'y avait pas de recrudescence, mais que le problème n'avait pas été pris en compte auparavant. Le partenariat CRS/Gendarmes est, selon le lieutenant, reste unique à Saint Jean de Monts.

Monsieur le procureur de la République a conclu la réunion " Tout le monde a l'air de dire que tout va bien, les chiffres sont bons, mais il faut être attentif à tout élément qui serait susceptible de faire penser à des dérapages dans l'avenir. Par exemple, il ne faudrait pas que la plage de Saint Jean de Monts soit connue comme étant un repère pour la consommation de stupéfiants. Un CLSPD (Conseil Local de la Sécurité et de la Prévention de la Délinquance),vivant c'est important. Il faut être attentif à tout : les saisonniers, les touristes et la population locale.

Le phénomène de fugue est un indicateur dont nos jeunes ne vont pas bien. Il faut être vigilant sur les stupéfiants. La connaissance de phénomène permet aux jeunes de l'en dissuader."

 

Un verre non alcoolisé était offert à l'issue du conseil.