CE QUI A ÉTÉ, C'EST CE QUI SERA !

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  4 Mai 2015, 22:40  -  #CONSEIL MUNICIPAL, #NEWS SAINT JEAN DE MONTS

O-F C-M DU 28 AVRIL 2015

SYNTHÈSE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 AVRIL 2015 :

Karine Irr a fait remarquer au préposé territorial chargé de la lecture du compte rendu du conseil municipal du 7 avril que celui-ci comportait une erreur. Aux dires du  préposé celle-ci sera rectifiée. En effet, sur l’un des votes, il était indiqué : "vote à bulletin secret tout en sachant qu'il a eu lieu à main levée". (Le vote concernait la modification de la composition de la commission de délégation de service public).

 

POINT N°1: modification des commissions municipales :

André RICOLLEAU a fait l’éloge de Madame Sophie GUILLONNEAU et a présenté son remplaçant ainsi que les modifications dans les diverses commissions.

 

POINT N°2 : aménagement du Centre-Ville et rémunération du maître d’œuvre :

sur le centre-ville, après une présentation de Monsieur GABORIT et de l'architecte nous sommes passés aux votes.

VOTE : ABSTENTION

 

Yves Mathias pour l'UDCI : " Nous ne sommes pas contre la modernisation du centre-ville. Mais en ces temps de " Vaches Maigres ", nous ne pouvons pas admettre et cautionner un coût prévisionnel des travaux de 2.500.000 € et une rémunération du maître d’œuvre  à hauteur de : 305 649.00HT (indemnités de concours déduites de 12 %) ! Il est anormal de poursuivre une politique de dépenses qui va encore obliger les Montois à régler plus d'impôts ".

Comme le Maire Socialiste l'a laissé entendre : "  tout le monde est d'accord sur le projet du centre-ville ". Les élus de l’UDCI ont rappelé qu'une pétition avait circulé contre cet aménagement. Le maire et sa 1ère bienheureuse adjointe  ont affirmé qu'ils ne l'avaient pas reçue et qu’ils n’en avaient pas été informés. VOTE : CONTRE

 

POINT N°3 : REAMENAGEMENT DE L’HOTEL DE VILLE ET AVENANT AUX MARCHES DES TRAVAUX : VOTE : ABSTENTION

 

POINT N°4 : AVENANT A LA SAFER DU 12 octobre 2009 : VOTE : POUR

 

POINT N°5 : LOI PINEL:

Madame Mireille Glorion Desboeufs est intervenue :" nous ne sommes pas dupes, le prix de l'immobilier a baissé sur SAINT-JEAN-DE-MONTS. Si les loyers sont toujours aussi élevés c'est parce qu'il y a une pénurie en terme de logements à louer ".

Le maire a rétorqué qu'une étude ne laissait pas apparaître les mêmes résultats, sachant que cette étude porte sur plusieurs décennies…

VOTE : POUR

 

POINT N°6 : CONSEIL SYNDICAL VENDÉE DES ÎLES MODIFICATION DES STATUTS " ELABORATION, MISE EN OEUVRE, SUIVI ET ÉVOLUTION DU PROGRAMME LEADER 2014-2020 " : Nous sommes dans l’attente de recevoir les statuts de Vendée des Îles suite à notre demande lors du conseil municipal du 09 mars 2015 : VOTE : ABSTENTION

 

Les autres points N° 7 à 11 n'ont pas engendré de débats particuliers.

 

A la sortie du conseil municipal, les élus de l’UDCI Montois ont été  interpellés par Monsieur Pascal Milcendeau propriétaire à Saint-Jean-de-Monts d’un commerce de bibelots " Dédale " et résidant sur la commune du Fenouiller.

 

Ce dernier ne comprenait pas pourquoi nous étions contre la rénovation du centre-ville, " si rien n'est fait : celui-ci va mourir !  Tous les commerçants montois sont pour la rénovation " nous a-t-il confié.

 

Nous lui avons expliqué que nous n’étions pas contre le réaménagement du centre-bourg mais que nous n’avions pas les moyens financiers de réaliser un tel investissement et qu’une fois de plus les Montois allaient en payer la facture.
Ensuite, il  est revenu également sur nos déclarations concernant l'endettement de la ville. Les élus de l’UDCI  lui ont conseillé de relire le rapport de la Cour des Comptes avant d’aborder un dossier aussi complexe...