Infléchir sa politique, mais avec votre soutien !

par Le Groupe U.D.C.I Montois  -  24 Avril 2015, 23:40  -  #NEWS SAINT JEAN DE MONTS, #DETTE DE SAINT JEAN DE MONTS

NON MERCI !

Mesdames et Messieurs les Montois,

Le budget de la commune  pour 2015 est marqué par une nouvelle hausse de 5 % pour chaque taxe locale et plus de 10% pour la taxe de séjour réglée par les propriétaires de locations meublées.

Au dernier conseil communautaire, avec la bénédiction des maires des communes de la Communauté de Communes Océan Marais de Monts, le président André Ricolleau a piloté une hausse des taux de nos taxes communautaires 2015

 

- Taxe d'Habitation 5.94 %

 

- Taxe Foncière sur le bâti 3.96 %

 

- Taxe Foncière sur le non bâti  9.3 %

 

- CFE - cotisation foncière des entreprises 5.94 %

 

- Taxe d'enlèvement des ordures ménagères 17.12 %

 

Mais, bonne nouvelle : lors du dernier conseil municipal, en réponse aux interrogations des élus de l'UDCI Montois, André RICOLLEAU et les élus de sa majorité ont soutenu que ces hausses ne vont coûter que quelques euros de plus aux contribuables montois.

Cela ne va quasiment pas peser sur leur budget...

Devant de tels propos et d'un manque évident de sincérité, NOUS : élus MONTOIS, sommes prêts à être vos porte-paroles auprès du Maire et de ses sbires.

 

Les cinq élus de l’UDCI Montois ont dénoncé avec vigueur ces nouvelles ponctions sur le budget des familles montoises avec ces augmentations municipales des taux d'imposition en hausse, + 30%.

 

- Taxe d'Habitation 23.59 %  (+ 5 %)

 

- Taxe Foncière sur le bâti 16.11 %  (+ 5%)

 

- Taxe Foncière sur le non bâti  26.63 % (+5%)

 

- CFE - cotisation foncière des entreprises 22.97 % (+ 5%)

 

- Taxe de séjour supportée par les propriétaires de meublés (+ 10%)

 

Adressez-nous vos feuilles d'imposition concernant vos taxes d'habitation et foncière pour 2014 et 2015.

Nous en ferons une compilation et nous les remettrons officiellement à sa Seigneurie pour qu'il constate les dégâts financiers de sa politique d'investissements délibérés et surtout incontrôlés.

 

Seuls, nous ne pourrons pas infléchir sa politique mais avec votre soutien, nous pèserons sur les évolutions fiscales.